PAYSAGE ET CADRE DE VIE

Maître d’Ouvrage : Direction Régionale de l’Environnement Auvergne / Partenaire : François PALIARD / Budget : 31 800€  – 2009
Site remarquable et célèbre pour ses vénérables chênes, la forêt de Tronçais est une des plus grandes forêts domaniales de France.
C’est Colbert qui lui donnera, en 1670, sa vocation de production de bois.
Exploité selon des rotations assez longues, ayant varié au cours des âges entre 180 et 250 ans, le bois des chênes de la forêt de Tronçais était destiné au départ à la construction de bateaux pour la marine royale française.
L’objet de la présente étude est de déterminer quelle forme pourront adopter la préservation et la mise en valeur de la Forêt de Tronçais. Elle permettra, après un état des lieux de l’existant, de proposer les principes d’une gestion paysagère et patrimoniale, ainsi que les outils de valorisation les plus adaptés au massif.

  • Diagnostic et état des lieux
  • Bases d’un cahier de gestion et scénarii de protections réglementaires ou contractuelles